sortie d'urgence X

FAQ

« J’ai peur. Je ne sais pas ce que je vais devenir… Tout s’écroule autour de moi. Que faire? »

- Vous avez été victime de violence conjugale à plusieurs reprises, cela vous a rendue ambivalente et vous ne savez plus si vous devez rester dans cette relation ou partir? Appelez-nous!, nous sommes là pour vous aider et vous éclairer dans vos démarches. Vous n’êtes désormais plus seule face à votre situation. Et n’oubliez pas que vous devez vous protéger et faire de même pour vos enfants. Par ailleurs, si votre sécurité physique est compromise, n’hésitez pas à composer le 911. Les policiers vous guideront. Écoutez vos peurs, cela pourrait vous sauver la vie!

 

« Si mon conjoint s’inscrit pour suivre une thérapie, aura-t-il réglé son problème de violence? »

- La thérapie est une amorce de changement, mais elle n’est pas une cure miracle. Le conjoint ayant des comportements violents peut changer dans la mesure où il veut réellement changer et où il fournit des efforts soutenus. Pendant de longues années, il devra travailler sur lui-même afin de modifier ses comportements violents qu’il exerçait auparavant. Il s’agit d’un travail de longue haleine et tout n’est pas résolu par la thérapie. Il peut redevenir violent.

 

« Est-ce que la violence conjugale est une maladie? »

- La violence conjugale n’est pas une maladie. C’est un comportement choisi par celui qui l’exerce pour vous dominer et vous contrôler. L’agresseur est conscient de ses gestes et de ses comportements qu’il pose, car il poursuit un but, soit celui de tout contrôler, de vous dominer et de décider de tout.

 

« Est-ce que mes enfants et moi serons en sécurité à la maison d’hébergement? »

- Sachez que l’adresse de la Maison l’Amie d’Elle est strictement confidentielle. Aussi, plusieurs mesures de sécurité sont mises en place. Une intervenante est présente jour et nuit dans la maison. La sécurité est au centre de nos préoccupations.

 

« Y a-t-il des coûts reliés à mon séjour à la Maison l’Amie d’Elle ? »

- Tous les services reliés à l’hébergement ainsi que les services externes sont gratuits.

 

« Combien de temps puis-je rester à la Maison l’Amie d’Elle? »

- Vous pouvez rester aussi longtemps que vous en ressentirez le besoin. L’important est de vous donner le temps de mener à terme vos principales démarches et de suivre votre évolution suite à vos prises de décision. Nous vous donnerons tous les outils nécessaires pour rebâtir votre nouvelle vie.

 

« Est-ce que mes enfants seront traumatisés par leur passage à la Maison l’Amie d’Elle? »

- Dès qu’ils seront sortis du climat où régnait la violence conjugale, les enfants s’adaptent bien à cette situation temporaire chez nous. Profitez-en pour consolider le lien qui vous unit à votre(vos) enfant(s).

 

« Est-ce que mes enfants pourront continuer à fréquenter leur école? »

- Oui, les enfants peuvent continuer d’aller à l’école. Dans certains cas, afin de les protéger, il faudra les changer d’école. Mais n’ayez crainte, nos intervenantes vous guideront et vous accompagneront dans les démarches à faire.